Be COOL, be BIO.



Tu as surement déjà entendu parler des différents textiles avec lesquels tes vêtements sont fabriqués, mais sans doute jamais tu ne t'étais demandé comment ils étaient fabriqués et à partir de quoi. Un certain nombre peuvent même avoir été recyclés sans même que tu le saches..


En réalité, il existe de nombreux tissus utilisés pour fabriquer des vêtements, de niveaux de résistance variables et de qualités différentes selon la matière première sélectionnée, le type de fibre formant le fil, le traitement qui lui est appliqué et la technique avec laquelle ces fils sont tissés pour former le tissu lui-même.


Les matières premières peuvent être naturelles, telles que le coton, le bambou ou la laine, ou d'origine synthétique comme le polyester ou la rayonne.


Les caractéristiques des fibres formant le fil et ses traitements peuvent influer fortement sur la qualité finale entre tissus pourtant fabriqués à partir de la même matière première. En fonction du traitement appliqué, de la longueur et de la régularité des fibres obtenues pour former le fil, le tissu final sera différent, de sorte que du même coton, nous pouvons obtenir des fils de coton cardé ou peigné.


Les différentes techniques de tissage permettent une grande variété de tissus et de textures fabriqués à partir d'une même matière première, comme par exemple le canalé ou le ringspun.


Ces trois principales variables (matière première, caractéristique de la fibre, technique de tissage), combinées entre elles, permettent aujourd'hui l'existence d'une grande variété de tissus. Ainsi, nous pouvons avoir des chemises faites de la même matière première mais avec des caractéristiques, textures totalement différentes.

Une autre variable à prendre en compte dans un tissu est le poids ou le grammage, qui déterminera notamment s'il est plus adapté à l'été ou à l'hiver sans pour autant traduire de la qualité du tissu.




TISSU 100% COTON


Parmi les tissus 100% coton, nous pouvons distinguer trois types de fil apportant chacun des qualités différentes, et diverses techniques de tissage modifiant l'aspect final, la texture du produit.


Les types de fils de coton les plus couramment utilisés sont:


- Coton cardé: Il est formé de fibres longues et courtes de tailles et diamètres différents, ce qui en fait un fil épais et grossier avec de nombreuses fibres lâches qui réduisent la qualité d'impression.


- Coton semi-peigné: il est composé de longues fibres présentant certaines irrégularités ; le fil est soumis à un processus de nettoyage qui supprime une partie des fibres lâches. Le résultat est un fil mince et doux, contenant toutefois encore quelques fibres lâches, mais offrant une bonne surface d'impression.


- Coton peigné: c'est le fil proposant la meilleure qualité qu'il est possible d'avoir à partir du coton. Seules des fibres courtes régulières sont utilisées pour sa fabrication, permettant d'obtenir un fil mince, doux et très solide ne contenant que très peu de fibres lâches, et offrant de très bonnes performances de résistance, de confort et d'impression.



La prochaine caractéristique à prendre en compte pour évaluer la qualité d'un tissu 100% coton est la technique utilisée pour le tissage des fils:


- Open End : Les fils de coton cardés sont habituellement utilisés pour cette technique ce qui donne comme résultat un tissu aéré avec des fils non resserrés. En dépit d'être un tissu rugueux offrant une faible définition d'impression, il possède une bonne résistance à la déchirure grâce au grammage élevé (de 180 à 210 grs./m2) et au fil épais utilisé pour sa fabrication.


- RingSpun ou Fils en anneaux: Ce tissu est généralement fabriqué à partir de fils de coton semi-peignés ou peignés, ce qui en fait un tissu de grande qualité. Il offre une douceur, une résistance et une très bonne qualité d'impression, avec des fils serrés formant un tissage à point fermé.

C'est aujourd'hui le tissu de coton le plus populaire pour fabriquer des t-shirts et avec une large gamme de grammage allant de 60 à 210 grs./m2.


- Interlock: Si les tissus mentionnés ci-dessus ont deux faces bien différenciées, l'Interlock offre la même surface des deux côtés du tissu. Il est constitué de fils de coton peignés de grande qualité et très serrés, qui forment un tissage à points fermés et qui offre une douceur, une grande résistance et une surface d'impression très lisse. Cette technique de tissage donne des poids très élevés allant de 210 à 300 grs./m2.



- Canalé: C'est une technique de tissage offrant au tissu une grande élasticité sans avoir à le mélanger avec des fibres synthétiques. Nécessitant des fils de coton semi-peignés ou peignés, le poids du tissu s'avère élevé (180 - 240 grs./m2) et possède une texture rayée. Il est possible de trouver des textures d'épaisseurs différentes appelées 1 × 1, 2 × 1, 2 × 2, etc. En raison de sa texture, il est nécessaire d'utiliser des encres à base d'eau qui s'intègrent et teignent mieux le tissu afin de permettre des impressions de qualité qui résistent avec le temps.


- Slub: Cette technique de tissage de coton se caractérise par une texture irrégulière similaire à un jaspé de grande taille et d'une seule couleur, alternant des zones de grandes et faibles densités du tissu. Cela se traduit par un grammage léger allant de 90 à 140 grs./m2.





TISSUS COMPOSES POUR PARTIE DE COTON


Le coton peut être mélangé avec des fils d'autres matières premières pour obtenir des tissus avec des caractéristiques, textures ou finitions que le coton seul ne pourrait pas proposé.


- Mélange de coton / polyester: ajouter du polyester au coton, confère au tissu une plus grande résistance à l'usure, à la décoloration et procure douceur, éclat et élasticité. Cela permet également de réduire la tendance du coton à se froisser facilement et c'est le moyen le plus simple pour obtenir un tissu à l'apparence tachetée. Ce mélange présente toutefois l'inconvénient de former des petites boules, peluches si le coton utilisé n'est pas de bonne qualité. Disponible en poids léger et moyen (150-180 grs./m2), c'est un tissu pratique pour les vêtements de travail.


- BurnOut: c'est un mélange de coton et de polyester dans lequel le premier brûle à certaines zones pour ne laisser que le polyester, alternant ainsi des zones de densité normale avec des zones presque transparentes. Ce mélange présente un faible grammage.


- Triblend: il s'agit d'un mélange dont la composition est généralement de 50% polyester, 25% de coton peigné et 25% de rayonne, ce qui donne des tissus de couleurs jaspées, nuancées, avec une sensation extra douce, très confortable et élastique. Ce tissu léger (150 grs./m2) procure une grande résistance à l'usure et permet d'éviter en grande partie la formation de boules, peluches si communes dans les mélanges coton-polyester.


- Mélange de coton / élasthanne: la présence d'un faible pourcentage d'élasthanne (5 à 10%) au fil de coton crée un tissu très élastique qui conserve l'apparence naturelle et le confort du coton. Il est utilisé pour des vêtements à coupe ajustée, avec généralement un grammage autour de 180/220 grs./m2.


- Mélange de coton / laine: l'ajout de fibres de laine aux tissus de coton permet notamment au textile une meilleure régulation de la température corporelle et un effet antibactériens. La présence de la laine permet d'offrir un toucher, un poids, une texture, et un aspect jaspé, marbré unique impossible à réaliser avec d'autres types de fibres.





AUTRES TISSUS NATURELS CONSIDÉRÉS COMME ECOLOGIQUES


- Coton biologique: il est obtenu à partir de plantations de coton respectant l'environnement, sans utilisation de pesticides ou d'engrais chimiques, et grâce à un processus de fabrication sans produits et déchets dangereux pour l'écosystème et les personnes. De la même manière que du coton conventionnel, il peut être composé de fibres de coton semi-peignés et peignées et dans de larges gammes de poids. Il bénéficie des mêmes caractéristiques structurelles que le coton conventionnel et en possède d'autres comme celle de ne pas créer d'allergie particulière au textile ou d'irritation pour les peaux sensibles.


- Chanvre: c'est un tissu obtenu à partir des fibres de la plante le chanvre. Il offre une grande résistance à l'usure, mais reste d'aspect simple et rigide, de sorte qu'il est généralement mélangé avec du coton pour assurer douceur et élasticité au tissu final. C'est sans doute le tissu le plus respectueux de l'environnement de par le chanvre qui est une plante facile à cultiver et l'absence de produits chimiques dans son processus de fabrication.


- Bambou: C'est un textile obtenu à partir de la pulpe du bois de bambou et par des moyens respectueux de l'environnement. C'est un tissu doux, soyeux et résistant comme la soie, avec des qualités de régulation thermique et antibactérienne supérieures à toute fibre synthétique, ce qui en fait un tissu idéal pour la pratique sportive. Fabriqué en poids légers de 90 à 140 grs./m2, sa grande résistance le rend même plus durable que le coton.


- Lyocell (Tencel®): fabriqué d'une manière similaire au bambou, ce textile est obtenu à partir de la pulpe de bois d'eucalyptus. De par la surface lisse des fibres des fils qui le compose, ce textile offre des caractéristiques similaires de résistance, de douceur, de régulation thermique et antibactérienne, et est donc recommandé pour les peaux sensibles.


- Soie: Les fils de soie sont à la base de textiles très convoités dans le monde depuis des siècles. Son toucher, son éclat et sa résistance ont fait de ce tissu une matière très recherchée et toujours utilisée dans les vêtements haut de gamme. Les fils de soie sont toujours tissés en faible grammage et avec une qualité difficilement égalable et comparable notamment vis-à-vis des tissus synthétiques.


- Laine mérinos: Issu de la laine de mouton, c'est un tissu composé de fibres courtes et régulières qui offrent des caractéristiques exceptionnelles notamment pour pratiquer des activités de plein air. C'est un tissu avec des propriétés antibactériennes qui s'avère être très doux, élastique et thermorégulateur.


Comme on peut le voir, les tissus naturels, qu'ils soient d'origine végétale ou animale, offrent de précieuses caractéristiques qui s'avèrent très bénéfiques pour les personnes et l'environnement et meilleurs que les tissus synthétiques même dans les sports où ils sont utilisés.




LES TISSUS RECYCLES CONSIDÉRÉS DURABLES


- Coton recyclé: c'est un tissu fabriqué à partir de vêtements usés en coton, auxquels sont ajoutées de nouvelles fibres de coton habituellement biologiques, afin de créer un tissu 100% coton ayant les mêmes caractéristiques qu'un tissu en coton neuf, mais qui entraîne une baisse de la consommation de CO2 et de ressources naturelles.


- Polyester recyclé: Il est fabriqué à partir de bouteilles et contenants PET usagés donnant ainsi un textile 100% polyester, ou mélangé avec du coton biologique pour créer un tissu de mélange à 50%.




TISSUS SYNTHETIQUES


- Rayon / Modal: Ce tissu synthétique est obtenu à partir de cellulose régénérée. Il offre un toucher très doux similaire à la soie, une excellente absorption d'humidité, un éclat élevé, une résistance et une élasticité. Il absorbe profondément les teintes, ce qui lui donne une grande résistance à la décoloration induite par l'utilisation et les lavages.


- Polyester: c'est un tissu obtenu à partir du pétrole qui est largement utilisé pour la fabrication de vêtements de sport technique. En fonction du fil et de la technique de tissage, le tissu peut être rugueux comme très doux, avec des qualités élastiques, de séchage rapide et résistant à l'usure et à la décoloration.



L'industrie textile se réinvente constamment afin de créer des tissus aux nouvelles caractéristiques et bénéficiant de processus de fabrication plus respectueux de l'environnement tout en garantissant mieux les droits et la santé des travailleurs et clients finaux.Cela représente toutefois un long chemin, dont la direction dépendra, en grande partie, des comportements que les clients finaux adopteront face aux choix que le marché leur proposera.

Recent Posts

Follow Us

  • INSTAGRAM
  • FACEBOOK
  • TWITTER
  • LINKEDIN
  • YOUTUBE

BE FREE ⋮ BE REBEL ⋮ BE YOURSELF

  • Instagram
  • Facebook
  • Twitter
  • Pinterest
  • YouTube
  • LinkedIn